Donner du pep à ses béquilles

Comment deux petits aimants peuvent faciliter la vie aux personnes utilisant des béquilles
Auteur: C.R., Bailly, France, [email protected]
Suite à une blessure au genou, j'avais besoin de béquilles pendant plusieurs mois afin de me déplacer. Chaque personne qui a déjà dû se servir de béquilles le sait : l'ennui avec les béquilles c'est qu'elles ne cessent pas de tomber dès que l'on veut les poser quelque part. Il faudrait une niche dans le mur pour qu'elles tiennent bien. Même posées contre une chaise, elles risquent de tomber à tout moment...
D'autres problèmes se présentent si l'on doit tenir les deux béquilles d'une seule main, par exemple, pour ouvrir une porte ou pour ramasser quelque chose tombée par terre.
A cause de ma blessure, je ne pouvais pas plier mon genou et j'avais beaucoup de mal à ramasser quelque chose au sol. Pour cela, il était très important que les béquilles ne tombent pas constamment.
Je pourrais donner beaucoup d'autres exemples. Mais grâce à deux aimants, j'ai heureusement réussi à améliorer considérablement ma situation. Il suffisait de coller tout simplement un disque magnétique sur chaque poignée de béquille.
Ci-après les différentes utilisations des béquilles relookées.
Ramasser le trousseau de clés au sol sans se pencher
(A condition que le trousseau soit magnétique)
Ramasser le trousseau de clés au sol sans se pencher
(A condition que le trousseau soit magnétique)
Les béquilles, appuyées contre le mur, se stabilisent une accolée à l'autre
Les béquilles, appuyées contre le mur, se stabilisent une accolée à l'autre
Ramasser une fourchette sans peine
Ramasser une fourchette sans peine

Tout le contenu de cette page est protégé par le droit d'auteur.
Sans autorisation expresse, le contenu ne peut être copié ou utilisé sous quelque forme que ce soit.