Vous êtes ici:
Q&R - Questions et réponses

Pourquoi mon aimant fixé sur le mur ne supporte-t-il pas toute la charge ?

La force maximale que l'on peut appliquer à un aimant sur une surface donnée dépend de la direction dans laquelle cette force est exercée.
  • La force d'adhérence maximale que nous indiquons est valable pour une force des charges qui s'exerce perpendiculairement à la surface de contact.
  • Mais si la force des charges s'exerce parallèlement à la surface de contact (sens du cisaillement), sa valeur maximale sera nettement plus petite (environ 15 à 25 % de la force d'adhérence indiquée).
  • Ces valeurs peuvent être améliorées grâce à l'utilisation de produits spéciaux disponibles dans notre boutique ou en expérimentant avec différentes surfaces.
Table des matières:
Peut-être avez-vous déjà pu observer ce phénomène : Lorsque vous essayez d'enlever un aimant en le tirant perpendiculairement par rapport à la surface de contact, vous avez besoin de plus de force que lorsque vous le faites glisser vers le côté. Une analogie : Il est également plus difficile de soulever une boîte lourde au lieu de la faire glisser sur un sol lisse.
Cette force latérale est également appelée force de cisaillement ou force de déplacement.

Force des charges perpendiculaire à la surface de contact

La force d'adhérence théorique indiquée pour chaque aimant est valable, entre autres, quand la force des charges s'exerce perpendiculairement à la surface de contact (pour d'autres facteurs voir Q&R " Quelle est la force d'adhérence de cet aimant?").
a = force d'adhérence magnétique
b = force des charges
a = force d'adhérence magnétique
b = force des charges

La force des charges s'exerce en oblique sur la surface de contact

a = force d'adhérence magnétique
b = force des charges
c = force de frottement
Si la force des charges ne s'exerce pas de façon perpendiculaire sur la surface de contact, sa valeur maximale dépendra également de la force de frottement entre le support et l'aimant. Lorsque la valeur maximale est dépassée, l'aimant commence à glisser. La force de frottement maximale dépend des facteurs suivants :
  • De la rugosité des deux surfaces de contact : Plus les surfaces de contact sont rugueuses, plus la force de frottement maximale est élevée. Les aspérités des surfaces s'engrènent (voir image ci-après).
  • De la force de pression : Plus la force avec laquelle les surfaces de contact sont pressées l'une contre l'autre est élevée, plus la force de frottement maximale est élevée.
  • De la rugosité des deux surfaces de contact. Plus les surfaces de contact sont rugueuses, plus la force de frottement maximale est élevée. Les aspérités des surfaces s'engrènent (voir image).
  • De la force de pression. Plus la force avec laquelle les surfaces de contact sont serrées l'une contre l'autre est élevée, plus la force de frottement maximale est élevée.

Force des charges parallèle à la surface de contact : force de cisaillement / force de déplacement

a = force d'adhérence magnétique
b = force des charges maximale
Dans de nombreuses applications magnétiques, la force des charges s'exerce parallèlement à la surface de contact, p. ex. lorsque vous posez un couteau sur un porte-couteaux magnétique. Dans ces cas, l'aimant supporte nettement moins de poids que la force d'adhérence maximale indiquée.
Comme la texture de la surface varie et que nous ne la connaissons pas, nous ne pouvons indiquer qu'une règle approximative pour la force maximale des charges parallèle à la surface de contact.

Règles de base force de cisaillement / force de déplacement

Matériau magnétique Combinaison de matériaux Force d'adhérence magnétique (a) Force des charges (b)
Aimants néodyme Fer - fer 100% env. 15%
Aimants ferrite Fer - fer 100% env. 15%
Bandes et films magnétiques Plastique - fer 100% env. 25%
Exemple : Sur un crochet magnétique FTN-40 (matériau : néodyme) d'une force d'adhérence max. de 50 kg fixé sur un mur, vous pouvez accrocher un poids d'environ 7.5 kg avant que l'aimant ne commence à glisser vers le bas.

Possibilités d'optimisation

Les valeurs indiquées ci-dessus proviennent d'une prise de mesure effectuée sur une plaque de fer épaisse et polie. En choisissant bien la surface de contact, cette valeur peut être augmentée à jusqu'à 50 % de la force d'adhérence magnétique. Nos propositions :
Toutes ces mesures peuvent augmenter la force d'adhérence maximale dans le sens du cisaillement de façon significative.