• Plus de 240'000 commandes par an
  • Plus de 46 millions d'aimants en stock
Le produit a été ajouté à votre panier.
Aller au panier

Questions et réponses au sujet des matériaux ferromagnétiques

Table des matières

La différence entre "ferromagnétique" et "magnétique"

Les deux termes "ferromagnétique" et "magnétique" sont souvent utilisés en tant que synonymes ce qui est pourtant pas correct. Un objet est dit ferromagnétique si un aimant y adhère. Si par exemple un aimant adhère sur une étagère en acier, on dit alors que l'étagère est ferromagnétique. Dans le langage de tous les jours, on parle faussement d'une surface magnétique.
Qualifier un objet de magnétique est seulement correct si celui-ci se comporte comme un aimant.

Quels matériaux ferromagnétiques existe-t-il ? Ou : Qu'est-ce qu'attire un aimant ?

Les aimants n'attirent que des objets fabriqués en certains matériaux. Les trois matériaux ferromagnétiques les plus connus sont :
  • le fer (Fe)
  • le cobalt (Co)
  • et le nickel (Ni)

Certains métaux qui comptent parmi les terres rares sont également ferromagnétiques, mais seulement à des températures beaucoup plus basses. À température ambiante, ils ne sont que paramagnétiques. Cela signifie qu'ils sont attirés très faiblement par un aimant. Il s'agit des métaux suivants :
  • le dysprosium (Dy)
  • l'erbium (Er)
  • le gadolinium (Gd)
  • l'holmium (Ho)
  • le terbium (Tb)

Digression : les matériaux diamagnétiques et paramagnétiques

Outre les matériaux ferromagnétiques, il existe également des matériaux qui possèdent des propriétés diamagnétiques ou paramagnétiques. Aussi bien les matériaux diamagnétiques que les matériaux paramagnétiques se caractérisent avant tout par le fait qu'ils n'adhèrent pas aux aimants. On parle d'un matériau diamagnétique lorsqu'il est très faiblement repoussé par un aimant. Des matériaux paramagnétiques, en revanche, sont légèrement attirés par les aimants.

Quels matériaux sont ferromagnétiques et lesquels ne le sont pas ?

Dans cette section, nous abordons le thème des matériaux ferromagnétiques et expliquons brièvement leurs propriétés. Vous y trouverez également des conseils sur l'authentification ou des vidéos fascinantes qui illustrent l'effet de ces matériaux.

L'or et l'argent sont-ils ferromagnétiques ?

Non, l'or et l'argent ne sont pas ferromagnétiques - cela veut dire que des aimants n'attirent pas ces deux métaux. L'or et l'argent font partie des matériaux dits diamagnétiques. Cela signifie qu'ils sont légèrement repoussés par des aimants. Il n'est donc absolument pas possible que les aimants adhèrent à l'or ou à l'argent. Si néanmoins un aimant adhère sur un lingot d'or, vous pouvez être sûr que le lingot est contaminé par des métaux ferromagnétiques. C'est pourquoi les aimants sont des outils pratiques lorsqu'il s'agit de vérifier l'authenticité de l'or et de l'argent.
Notre projet client "Le test du lingot d'or" explique de manière détaillée comment vous pouvez vérifier l'authenticité de l'or.

L'aluminium est-il ferromagnétique ?

L'aluminium fait partie des métaux paramagnétiques. Cela signifie qu'un aimant ne l'attire que faiblement. Cette attraction est si faible que l'on pourrait croire que les aimants n'exercent aucune influence sur l'aluminium. La vidéo présentée ici montre que les aimants ont tout à fait un effet sur l'aluminium.
Dans nos projets clients, vous trouverez d'ailleurs trois expériences passionnantes avec de l'aluminium et des aimants :

Le cuivre est-il ferromagnétique ?

Non, les aimants n'adhèrent pas au cuivre. Tout comme l'or et l'argent, le cuivre fait partie des métaux dits diamagnétiques. C'est pourquoi les aimants repoussent légèrement le cuivre.
Dans nos projets clients, vous trouverez quelques expériences passionnantes avec du cuivre et des aimants :

Le laiton est-il ferromagnétique ?

Le laiton n'est pas ferromagnétique - les aimants ne l'attirent donc pas. Le laiton est un alliage de cuivre et de zinc, deux métaux avec des propriétés diamagnétiques. Si un aimant adhère à un objet supposé d'être en laiton massif, vous pouvez être sûr qu'il est seulement revêtu de laiton.

Le nickel est-il ferromagnétique ?

Oui, le nickel fait partie, avec le fer et le cobalt, des trois métaux qui sont ferromagnétiques. Le fait que le nickel, le fer et le cobalt soient ferromagnétiques est particulièrement intéressant pour le développement de matériaux magnétiques utilisés dans différents domaines, comme l'électronique ou les appareils médicaux.

Le bronze est-il ferromagnétique ?

Le bronze est un alliage de cuivre et d'étain et n'est donc pas ferromagnétique. Cela signifie qu'il ne présente aucune attraction magnétique naturelle et qu'il ne peut pas non plus être magnétisé. Même en cas d'influence magnétique externe importante, le bronze reste en règle générale non magnétique. Le fer et le nickel sont au contraire magnétiques ou peuvent être magnétisés. Un aspect intéressant du bronze est qu'il est possible d'en vérifier l'authenticité à l'aide d'aimants. Les faussaires ont l'habitude de remplacer le bronze par du fer. Par exemple pour les sculptures d'art, car la fabrication à partir de bronze est très coûteuse.

Le zinc est-il ferromagnétique ?

Les aimants n'adhèrent pas au zinc. Le zinc est diamagnétique, ce qui signifie que le zinc ne réagit pas aux champs magnétiques externes, mais il est légèrement repoussé. Cela s'explique par le fait que la capacité d'absorption et de transmission des champs magnétiques est particulièrement faible pour le zinc.

Le titane est-il ferromagnétique ?

Non, le titane n'est pas ferromagnétique. Cela signifie que le titane ne réagit pas à un champ magnétique externe et ne subit pas non plus d'attraction ou de répulsion magnétique. En raison de ses propriétés non magnétiques, le titane, connu dans le domaine médical sous le nom de titane médical, est utilisé par exemple dans les alliages pour les implants osseux et articulaires.

L'acier inoxydable est-il ferromagnétique ?

Il n'est pas possible de répondre à cette question de manière générale, car il faut prendre en compte la composition de l'acier inoxydable. Il peut absolument être ferromagnétique, on parle alors d'acier ferritique. L'acier dit austénitique est en revanche essentiellement non ferromagnétique. Mais comme nous ne disposons pas de connaissances spécialisée en matière d'acier, nous ne pouvons pas vous fournir plus d'informations.

Le plomb est-il ferromagnétique ?

Non, le plomb n'est pas ferromagnétique à l'état naturel. Tout comme l'argent par exemple, ce métal ne peut pas attirer les aimants, car le plomb fait partie des "métaux faibles". Toutefois, le plomb peut présenter de faibles propriétés diamagnétiques.